Transitions, ellipses… et si l’autre avait toujours raison ?

Ah les erreurs, les confusions… Rares sont les spectacles improvisés qui en sont dépourvus. Dans la folie du moment on en oublie ce qui a été dit avant, ou peut-être même que l’on ne l’a pas entendu. On échange les prénoms, les sexes, les fonctions ou les âges. Les erreurs arrivent. Et généralement soit on les ignore, soit on les corrige lourdement, soit on les rattrape assez pataudement (ce mot n’existe pas officiellement mais il devrait). Mais que ce passerait-il si on considérait qu’il n’y a pas d’erreur ?

C’est en juin dernier, au festival des 72h d’impro de Paris, que l’idée m’est apparue clairement, tel un convecteur temporel après une chute dans les toilettes.

Je jouais un duo avec un autre improvisateur que je ne connaissais pas (oui Sévan, je parle de toi), avec qui nous avons discuté 2 minutes avant de monter sur scène. Il a juste eu le temps de me dire qu’il aimait bien faire des transitions et des ellipses, et du coup nous avons joué avec ça. Tout se passait bien, jusqu’à un petit moment de confusion : j’ai repris une position que nous avions déjà prise pour une scène précédente (et vers laquelle nous étions déjà revenu une fois), sauf que j’ai voulu jouer une scène différente, avec d’autres personnages. On pourrait se demander pourquoi j’ai fait ça, mais la réponse « Pourquoi pas » suffira pour l’instant.

Pour montrer que nous étions deux autres personnages j’ai simplement tutoyé mon partenaire, au lieu de le vouvoyer comme dans les scènes précédentes. Ce n’est pas grand chose comme indice, et la réaction de mon partenaire a été : « Ah maintenant vous me tutoyez ? ». Donc il a bien remarqué le changement, mais a considéré que c’était une erreur de ma part. J’ai rattrapé le truc en détaillant le nouveau contexte dans lequel on était et ça s’est très bien continué, mais il y a eu ce moment de flottement, perçu également par le public, évidemment.

Et c’est un réflexe que l’on voit très souvent. Le plus classique pour des improvisateurs débutants qui n’ont pas été habitué au fait de faire des changements de scène c’est quand quelqu’un rentre pour amener une nouvelle scène et que quelqu’un s’exclame « Mais qu’est-ce que vous faites chez moi ? » ou équivalent. Quelque chose d’incohérent se produit et le réflexe est de pointer du doigt cette incohérence. Mais cette incohérence perçue était peut-être voulue, à priori pour changer de scène (je ne vois pas d’autre cas…).

Et si cette incohérence n’étais pas voulue ? Hum… Eh bien pourquoi agir différemment ?

Si dans une scène quelqu’un vous appelle « maman » alors que jusque là vous jouiez la sœur de ce personnage, alors vous êtes maintenant la mère, il y a donc eu un changement de scène. Et pour clarifier ça charge à vous de préciser le nouveau contexte de la scène, éventuellement en mentionnant le personnage qui vous interprétiez précédemment ou ce qui s’est passé dans la scène si vous voulez être vraiment limpide.

Si le réflexe en cas d’incohérence est de tout de suite expliciter le changement de scène et de personnage, alors c’en est fini de ces petits moments de confusion. Tel le judoka utilisant utilisant le poids de son adversaire contre lui-même, vous aurez utilisé une erreur de votre partenaire (qui n’en était peut-être pas une !) pour créer une scène.

Il suffit de se dire que l’autre sait ce qu’il fait, et qu’il a raison.

 

PS : Si vous avez lu le premier exemple que j’ai donné et que vous vous êtes dit que j’avais aussi considéré que mon partenaire avait fait une erreur et que je l’avais pataudement justifié, vous n’auriez pas tort. Mais c’est mon blog, donc je vais vous ignorer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s