6 mois sans lessive : conclusions d’une expérience

EcobolaÇa fait environ 6 mois que je teste différentes solutions de lavage de linge, et pour l’instant mon verdict est clair : laver sans lessive, ça fonctionne très bien. Tout ça grâce à la magie des diverses boules lavantes, des pseudo-sciences et des biais cognitifs.

Tout ça a aussi un rapport avec l’impro, mais je vous laisse tirer vos propres parallèles. Ici je ne parlerai que de lessive.

Ça faisait déjà quelques années que je connaissais l’existence de diverses « boules magiques » permettant soi-disant de remplacer la lessive ou au moins de diminuer les quantités de lessives utilisées. J’étais un peu sceptique mais dans l’idée pourquoi pas, et je ne m’étais pas du tout renseigné sur le sujet. J’ai pris le temps de le faire il y a quelques mois, et j’ai découvert notamment les prétendus principes physiques derrières certaines de ces boules, à base de génération de rayons infra-rouges ou de magnétisme. Voir par exemple cet article québécois au sujet de la « Boule Magik » ou encore un pdf détaillant un peu plus le protocole utilisé.

Donc en gros soit d’illustres inconnus un peu partout dans le monde ont révolutionné nos connaissances en physique et ont choisi d’appliquer ces connaissances nouvelles au monde de la lessive, soit c’est de la bonne vieille pseudo-science et du marketing. Et d’après les divers tests effectués, la boule est soit aussi efficace que de l’eau seule, soit est légèrement plus efficace grâce au frottement.

Mais en même temps on trouve de nombreux témoignages de personnes ayant remplacé soit complètement soit partiellement leur lessive chimique traditionnelle par de telles boules, et s’en disent très contentes et vantent leurs mérites. Voir par exemple des commentaires sur Amazon. C’est un peu la même chose avec les noix de lavage. Là par contre le principe physique est réel (elles contiennent de la saponine, un détergent naturel). Mais les quelques tests réalisés (voir le lien précédent) sont loin de montrer un effet évident. Pourtant il semblerait que les noix de lavage soient utilisées massivement, notamment en Inde (ce qui représente un paquet de monde, tout de même).

En plus la plupart de ces alternatives aux détergents classiques recommandent d’ajouter un peu de ces détergents en cas de grosses tâches et de linge très sale.

Donc la seule conclusion pertinente qui m’est venue était : si autant de gens pensent que leur boule magique lave suffisamment bien, mais qu’elle n’a pas plus d’effet que de l’eau seule, c’est que l’eau seule lave suffisamment bien.

Parce que ça fait 30 ans que mon linge est lavé avec de la lessive classique, j’étais sceptique également. Mais j’ai tenté l’expérience. Au début j’ai juste diminué drastiquement la quantité de lessive utilisée. Le linge était propre. Alors j’ai arrêté complètement. Eh bien le linge était toujours propre (et je lave toujours à 30°).

Je précise que je suis pourtant un peu un gros crado. Je fais en particulier beaucoup la cuisine, avec pas mal de matière grasse, et je ne mange pas toujours super proprement. Bref, je salis mes vêtements. Et quand je met un vêtement dans mon sac à linge sale, c’est qu’il est soit visiblement sale, soit il ne sent plus très bon (voire mauvais).

Potentiellement si j’ai vraiment de grosses tâches sur certains vêtements eh bien de rajouterai un fond de détergent dans le bac.

Dernièrement je teste de mettre du bicarbonate de soude comme assouplissant, il parait que ça marche… Je n’ai pas perçu de différence notable, mais en même je n’ai pas l’habitude d’utiliser de l’assouplissant donc je ne sais pas trop à quoi m’attendre.

Voilà, tout ça pour dire que vous pouvez arrêter d’utiliser de la lessive classique, que vous pouvez aussi arrêter d’utiliser diverses alternatives, l’eau ça marche bien. L’eau ne fait un bruit infernal dans le tambour de la machine, ne coûte pas cher, a un faible impact écologique et ne finance aucun charlatan manipulateur. Que de bonnes raisons de l’utiliser.

Seul « défaut » : le linge ne sent pas « bon ». Il ne sent rien. Avant quand j’étendais mon linge ça sentait la lessive dans mon salon. Maintenant ça ne sent rien. Il parait que quelques gouttes d’huile essentielles pourraient parfumer un peu plus, mais personnellement je vis très bien avec mes vêtements sans odeur.

Bref, l’eau c’est bien. Les boules lavantes sont des arnaques. Les lessives sont loin d’être aussi indispensables que ce qu’on peut croire.

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “6 mois sans lessive : conclusions d’une expérience

  1. Si je peux ajouter quelque chose, les huiles essentielles parfument peu mais bien et le vinaigre blanc reste l’adoucissant parfait et sans odeur… ne pas avoir la main trop lourde. Merci pour cet éclairage sur les boules et autres ustensiles Hugh.

    J'aime

    • Oui je vais regarder un peu le vinaigre blanc 🙂
      Par contre côté huiles essentielles j’ai l’impression que ça parfume vite fait mais ça ne dure pas après séchage, d’après les témoignages que j’ai pu lire… À tester 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s