Format, concept, spectacle… Un peu de nomenclature

words1Comment définir un spectacle improvisé ? Le spectacle vivant a une nomenclature propre, mais elle ne s’applique pas forcément bien à l’impro. On parle alors de « concept », de « format » etc.
L’importance des termes choisis est… bon franchement les termes choisis ne sont pas très importants au final. Mais ça ne m’empêchera d’y réfléchir beaucoup trop. Avec des schémas.

Lire la suite

Publicités

A la découverte d’un exercice : l’impro rimée

Je ne suis pas trop amateur de contraintes verbales en impro (X mots à la fois, ni oui ni non, pas de questions etc.). La contrainte devient souvent le point d’intérêt central, voire l’unique point d’intérêt, et l’histoire racontée passe au mieux au second plan. Ça peut être sympa à l’occasion, mais je peux m’en passer. Toutefois, parmi les contraintes qui reviennent souvent, il en est une que je trouve très intéressante : l’impro rimée.

Lire la suite

A la découverte d’un exercice : la Constellation

constellation Dans mes ateliers j’utilise tout un tas d’exercices d’impro et de catégories pour illustrer et travailler des concepts spécifiques. Parmi ceux-ci j’ai mes petits préférés, que je vais tâcher de décrire dans une série d’articles. Nous commençons aujourd’hui par exercice au nom plein de mystère : la Constellation.

Lire la suite

Des animaux, des objets et Stanislavski

Un écureuil (pour faire cliquer les gens parce que c'est mignon)

Un écureuil (pour faire cliquer les gens parce que c’est mignon)

Parmi les grands mystères de l’univers, le fait que les improvisateurs débutants jouent très souvent des animaux n’est pas le moindre. Pourquoi ? En théâtre on n’en voit jamais, au cinéma pas si souvent, dans la littérature guère plus… Mais pourquoi ? Fichtre je n’en sais rien, mais heureusement cet article ne va pas parler de ça.

Lire la suite